lardoire


lardoire

lardoire [ lardwar ] n. f.
• fin XIVe; de larder
Brochette creuse servant à larder la viande.

lardoire nom féminin (de larder) Grosse aiguille creuse utilisée pour larder les viandes.

⇒LARDOIRE, subst. fém.
Tige creuse servant à enfoncer des morceaux de lard longs et minces dans une pièce de viande. Lardoire de cuivre, de bois, de fer (Ac.). Supposez une noix de veau (...) faites entrer votre lardoire de manière que l'on voie les deux extrémités des lardons (VIARD, Cuisin. roy., 1831, p. 382).
[P. anal. de forme]
Fam. Arme blanche longue et pointue. [Le bandit tira] à demi un long stylet rond (...) renfoncez votre lardoire dans votre poche, il n'y a pas ici de poulet à larder (SUE, Myst. Paris, t. 1, 1842, p. 265). Elle, en robe à paniers (...) Lui en bas blancs et lardoire au côté (LE BRETON, Razzia, 1954, p. 192).
♦ ,,Fer appointé dont on arme l'extrémité de certaines pièces de bois, des pilotis, par exemple, pour les mieux fixer dans le sol`` (CHABAT 1881; dict. XIXe et XXe s.).
♦ ,,Éclat de bois (...) qui reste quelquefois sur la souche d'un arbre abattu, faute par le bûcheron de n'avoir pas fait l'entaille assez profonde d'un côté`` (Forest. 1946; dict. XIXe et XXe s.).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1389 « petite broche pour larder une viande » lardouere (EUSTACHE DESCHAMPS, Le Miroir de Mariage, éd. G. Raynaud, IX, p. 47); 2. 1730 « fer en forme de sabot dont on arme l'extrémité d'un pieu » (ds Nouvelles Archives de l'art fr., année 1922, 99); 3. 1867 « éclat de bois qui reste parfois fixé à la souche d'un arbre abattu » (LITTRÉ). Dér. de larder; suff -oire (-oir).

lardoire [laʀdwaʀ] n. f.
ÉTYM. 1389; de larder.
1 Brochette creuse servant à larder la viande. || Lardoire à pointe, à lance, à sonde.Par métaphore :
0 — Une dernière condition, dit Théodose : tu m'aideras contre Dutocq.
— Non, répondit Cérizet, il est assez cuit par toi, sans que j'aille encore lui donner des coups de lardoire : il rendrait tout son jus.
Balzac, les Petits Bourgeois, Pl., t. VII, p. 217.
2 (1730). Techn. Sabot métallique en pointe, dont on arme l'extrémité d'un pieu.
3 (1842). Fam. Arme pointue (baïonnette, etc.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lardoire — Lardoire. s. f. Sorte de brochete creusée & fenduë par un des bouts & servant à larder la viande. Grosse lardoire. petite lardoire. lardoire de cuivre. lardoire de bois …   Dictionnaire de l'Académie française

  • LARDOIRE — s. f. Sorte de brochette pointue par un des bouts, pour piquer la viande et y laisser les lardons contenus dans l autre bout, qui est creux et fendu en plusieurs branches. Grosse, petite lardoire. Lardoire fine. Lardoire de cuivre, de bois, de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • LARDOIRE — n. f. Sorte de brochette pointue par un des bouts, pour piquer la viande et y laisser les lardons contenus dans l’autre bout, qui est creux et fendu en plusieurs branches. Lardoire de cuivre, de bois, de fer …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • lardoire — (lar doi r ) s. f. 1°   Brochette pour larder. •   Car alors, si l on veut m en croire, Il n y avait point de lardoire, SCARR. Virg. V. 2°   Terme de construction. Espèce de sabot de fer avec lequel on arme l extrémité des pieux. 3°   Éclat de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • lardoire — Une lardoire, Veruculum transfigendis lardo carnibus …   Thresor de la langue françoyse

  • lardoire — n.f. Arme blanche …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • doire — lardoire …   Dictionnaire des rimes

  • larder — [ larde ] v. tr. <conjug. : 1> • 1175; de lard 1 ♦ Piquer (une pièce de viande) de lardons introduits dans l épaisseur du morceau. ⇒ entrelarder. Larder du bœuf à braiser avec une lardoire. 2 ♦ Par anal. (Techn.) Garnir (une pièce de bois)… …   Encyclopédie Universelle

  • entrelarder — [ ɑ̃trəlarde ] v. tr. <conjug. : 1> • 1175; de entre et larder 1 ♦ Piquer (une viande) de lardons. ⇒ larder. Entrelarder une volaille avec une lardoire. ♢ P. p. adj. Viande entrelardée, naturellement mêlée de gras et de maigre. ⇒ persillé.… …   Encyclopédie Universelle

  • lardon — [ lardɔ̃ ] n. m. • fin XIIe; de lard 1 ♦ Morceau de lard gras long et mince dont on larde la viande. Petit morceau de lard maigre qu on fait revenir pour accompagner certains plats. Frisée aux lardons. 2 ♦ Techn. Petit morceau de métal servant à… …   Encyclopédie Universelle